«Wai' tukubuli, l'île aux innombrables rivières et à la végétation subtropicale luxuriante»
Considérée comme la plus jeune île des Petites Antilles, environ 25 millions d'années de formation, et d'ailleurs toujours formée par des activités géothermiques-volcaniques, elle possède une variété d'attraits naturels impressionnante : 365 rivières et cours d'eau, des cascades, qui sont le résultat des pluies intérieures intenses, des sources chaudes de soufre, des pics volcaniques, des torrents montagneux, des forêts denses, des geysers et un lac bouillonnant (le second le plus grand du monde après Waimangu en Nouvelle Zélande), des plages de sable noir (volcanique) et quatre lacs d'eau douce et fraiche, dont deux qui se trouvent à plus 775 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Ignorant son nom Précolombien Wai’ Tukubuli qui signifie « Grand est son corps », Christophe Colomb l’a appelé DOMINGO ( dimanche en espagnol ) d’où proviennent ses noms actuels : La Dominique ( en français ) et Dominica ( en anglais ). C’est également l’île où vivent les derniers descendants des premiers habitants des Caraïbes : Les Kalinagos appelés Indien Caraïbes …